Hypersensibilité chimique multiple

Air intérieur pollué > Affections et sensibilités > Hypersensibilité chimique multiple
Hypersensibilité chimique multiple

Purificateur d’air : un traitement à l’hypersensibilité chimique multiple

L'hypersensibilité chimique multiple (MCS) est un syndrome qui impacte un très grand nombre de personnes, mais n'est pas reconnu officiellement par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Les personnes impactées sont extrêmement sensibles et intolérantes lorsqu'elles sont exposées à des substances chimiques du quotidien. En 2018, on estimait à 12% de personnes atteintes de MCS dans le monde.

Purificateur d’air : un traitement à l’hypersensibilité chimique multiple

L’hypersensibilité chimique multiple est une maladie dite environnementale, caractérisée par une sensibilité accrue aux substances chimiques à faible concentration. Elle touche toutes les populations, peu importe leur caractéristique démographique. Beaucoup confondent les symptômes et réactions dues aux hypersensibilités à celles des allergies qui apparaissent et disparaissent en fonction de l'exposition à un allergène, mais il n'en est rien. 

Les MCS se classifient en 4 types avec différentes phases d'évolutions. Certains types peuvent provoquer des réactions immédiates, comme pour une réaction allergique, ou encore une réaction retardée de quelques heures. 

Il existe 3 phases d'évolution d'une hypersensibilité : sensibilisation ou premier contact avec un antigène, latence ou mise en place des mécanismes immunologiques du corps puis lésionnelle après un second contact.

Elles se manifestent par divers symptômes handicapants pouvant aller jusqu’à mettre en danger la vie du malade : difficultés respiratoires, douleurs musculaires et articulaires, maux de tête voire migraines, irritations (yeux, nez, oreilles, gorge, poumons et peau), troubles de la concentration, fatigue chronique, nausées et vomissements, palpitations cardiaques etc. 

C'est l'allergologue américain Theron G. Randolph en 1950 qui décrit l'hypersensibilité chimique multiple sous la forme d'un syndrome. Elle est reconnue comme invalidante en Allemagne, aux Etats-Unis et au Canada et sous forme "d'allergie non précisée" sous le code T78.4. Nous ne pouvons cependant pas parler d'allergie biologique, mais d'inflammation chimique. 

Il n'est pas toujours simple d'identifier les facteurs responsables de manifestations d'une hypersensibilité. Beaucoup de produits utilisés dans notre quotidien peuvent être incriminés, ce qui rend leur qualification souvent complexe. 

Parmi les composés organiques volatils les plus impactant, on retrouve les peintures fraîches, les pesticides, les parfums, les produits cosmétiques, les matériaux de construction des habitations, les fumées industrielles ainsi que de nombreux produits d’entretien. L'exposition à ces produits peut être respiratoire, digestive ou cutanée.

Ainsi, cette pathologie, différente des allergies, altère significativement la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Au sein même de leurs propres foyers, ils se retrouvent intoxiqués et certains vont jusqu'à déménager pour se rendre dans des zones moins polluées (que ce soit par la pollution extérieure ou celles produite par les habitants alentours). Ils peuvent également être contraints de supprimer toutes sorties dans des lieux publics (transports, magasins, école, travail…), les conduisant peu à peu à l’isolement social.

Les symptômes vont en s'aggravant puisque l'organisme réagit de plus en plus facilement lorsqu'il est exposé à de faibles substances chimiques.

L’hypersensibilité chimique multiple : Quel traitement efficace ?

Contrairement à une allergie, cette affection ne peut être traitée par une désensibilisation ou des antihistaminiques, ce qui rend le traitement de l’hypersensibilité chimique multiple complexe. Un seul traitement efficace existe, la suppression des substances chimiques présentes dans son environnement et responsables des manifestations à l'origine de troubles.

MCS ne veut pas dire :

  • Réaction à de mauvaises odeurs mais à des odeurs de produits chimiques.
  • Réaction allergique puisque celles-ci sont médiées par des immunoglobulines (IgE: anticorps naturels présents dans le corps) dans le cas d'une allergie et pas d'une MCS.
  • Maladie psychologique, mais une maladie physiologique qui affecte son quotidien.

La prise en charge des facteurs environnementaux, responsables de votre hypersensibilité, est essentielle. Nous passons en moyenne 80% de notre temps à l’intérieur et éliminer les substances chimiques et leurs émanations de votre habitation peut vous aider à lutter contre cette maladie.   

Lutter contre la pollution intérieure : un traitement à l’hypersensibilité chimique multiple

Prévenir l’apparition des symptômes de l’hypersensibilité chimique multiple est possible grâce aux purificateurs d’air AIR ET SANTÉ.

Équipés d’un système de filtration de qualité médicale, combinant trois niveaux de filtres (préfiltre, filtre HEPA 13 ou 14 et filtre à charbon actif), ils éliminent jusqu’à 99% des composés organiques volatils et 99,95% des particules fines en suspension dans l’air intérieur. Le filtre à charbon actif permet notamment de capturer ou adsorber une partie des odeurs responsables de manifestations chez les personnes atteintes d'hypersensibilité chimique.

Ce système de filtration est également combiné à deux technologies uniques, l’ionisation, qui permet de charger négativement les particules à charge positive pour les faire tomber au sol (permettant une élimination facile) et la photocatalyse (ou catalyse à froid), un dernier niveau de filtre, qui transforme les particules polluantes capturées en vapeur et CO2.

Testés et approuvés, les purificateurs d’air AIR ET SANTÉ ont fait leurs preuves auprès de personnes atteintes d’hypersensibilité chimique multiple. Selon vos besoins, l'auto-diagnostic AIR ET SANTÉ (lien hypertexte) vous aide à trouver la gamme de purificateurs d'air (lien hypertexte) la plus adaptée.

Les purificateurs d'air AIR ET SANTÉ sont également :