Respirer des huiles essentielles : un danger pour votre santé ?

Les conseils Air et Santé

Il est souvent difficile de chasser les mauvaises odeurs ! Alors, nous tentons de les faire disparaître avec des produits parfumés ou des désodorisants à base d’huiles essentielles que nous pensons sans danger.

Or, ces produits aux parfums agréables peuvent être irritants pour la peau et pour les voies respiratoires. Par ailleurs, en dépit de leur origine naturelle, les huiles essentielles libèrent des composés organiques volatils qui polluent l’air de notre logement.

Pourquoi respirer des huiles essentielles représente un danger pour la santé ?

Les huiles essentielles possèdent de nombreuses vertus, mais contiennent également des substances potentiellement allergisantes et irritantes pour notre organisme. Aussi, une mauvaise utilisation de ces produits peut avoir des conséquences sur votre santé.

D’après l’analyse menée par le magazine 60 millions de consommateurs, on retrouve notamment dans les huiles essentielles, 3 substances parfumantes allergisantes, susceptibles de provoquer des irritations cutanées ou des problèmes respiratoires (rhinite allergique, asthme…) :

  • Le limonène, qu’on trouve notamment dans les huiles essentielles de mandarine, d’orange, de citron, de pamplemousse ou encore de bergamote,
  • Le géraniol, contenu dans les huiles essentielles de palmarosa, de géranium et de citronnelle,
  • Le linalol, présent dans les huiles essentielles de thym à linalol, de coriandre, de lavande ou de Néroli.

De plus, certaines huiles essentielles peuvent être toxiques pour le foie et les reins, ou encore être photosensibilisantes.

Il est conseillé de consulter votre médecin avant d’utiliser des huiles essentielles (notamment chez des femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 6 ans ou les personnes asthmatiques ou allergiques). 

Vous pouvez également vous référer au guide conseil de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) qui vous indique les bons usages des huiles essentielles.

Comment purifier son air intérieur sans le polluer ?

Pour assainir votre air intérieur et éliminer les mauvaises odeurs Air et Santé vous conseille quelques bons gestes à adopter au quotidien :

  • Aérer votre logement au moins 10 à 15 minutes tous les jours, de préférence tôt le matin ou après le coucher du soleil, lorsque la pollution extérieure s’atténue. Pensez également à ouvrir vos fenêtres lors des activités de ménage, de bricolage ou de cuisine,
  • Réduisez les sources de pollution en limitant l’utilisation de produits polluants qui dégagent des composés organiques volatils (produits d’entretien, désodorisants, insecticides, peintures…),
  • Utilisez un purificateur d’air, qui grâce à un système de filtration HEPA emprunté au procédé de purification des environnements médicaux, élimine jusqu’à 98% des composés organiques volatils et 99,95% des particules fines en suspension dans l’air intérieur. Découvrez la gamme de purificateurs d’air de qualité médicale Air et Santé.