Les particules fines filtrées par nos purificateurs d'air

< Retour

Ce schéma présente l'ensemble des particules fines (PM), leur taille et le niveau d’efficacité d’un purificateur d’air Air et Santé de qualité médicale sur celles-ci.

Les particules fines sont des poussières formées par des particules solides ou liquides portées par l’eau ou l’air. Ces particules sont créées naturellement ou par l’activité humaine telle que le chauffage, les industries, les véhicules à moteur… Depuis deux siècles, avec le développement des activités humaines, les particules fines sont en très nette augmentation.

Les purificateurs d’air Air et Santé traitent la plus grande partie de ces particules fines, jusqu’à 0,3 microns soit 300 fois plus petit que le diamètre d'un cheveu.

Les grosses poussières, les cheveux, les poils d’animaux, le pollen, les allergènes d’acariens, la moisissure, les poussières de fibre minérale (tels que la laine de verre et de roche), la cendre en suspension, la poussière de charbon, la poussière fine tombante, la fumée de diesel et la fumée de combustion de bois sont entièrement filtrés par les purificateurs d’air Air et Santé.

La fumée de cigarette, les bactéries et les allergènes de chat sont, pour leur part, en très grande partie traités par les purificateurs d’Air et Santé.

Enfin, nos purificateurs filtrent aussi une partie de la suie, de la poussières d’amiante et des virus, malgré l’extrême petite taille de ce type de particules fines.