Où se trouve la pollution dans votre logement ?

< Retour

Sachant que l’air intérieur est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur et que nous passons en moyenne 80% à 90% de notre vie dans des espaces clos, il est important de connaître les sources de pollution intérieure. Le plus souvent invisibles, les polluants de l’air intérieur sont nombreux et peuvent se cacher dans chacune des pièces de votre maison.

A l'aide du schéma ci-dessous, vous pourrez identifier les polluants et les allergènes qui altèrent votre santé au quotidien, et ainsi mettre en place une solution adaptée de purification d’air Air et Santé.

Les purificateurs d’air Air et Santé sont équipés d’un système de filtration médicale de haute performance, qui élimine particules fines, composés organiques volatils (COV) et allergènes présents dans l’air de votre logement.

Grâce à la purification de l’air, vous diminuez les risques d'exposition à la pollution intérieure et vous préservez votre santé.

AIR EXTÉRIEUR

L'air extérieur impacte votre air intérieur.

1 - Si vous vivez dans une zone polluée, par exemple en ville ou à côté d'une zone agricole, l'air de votre intérieur peut être contaminé.

2 - La présence d'arbres ou de végétaux autour de votre habitation peut générer du pollen et avoir des conséquences sur votre santé si vous êtes sensible et allergique.

ÉQUIPEMENTS

Certains équipements dans votre intérieur peuvent générer de la pollution.

3 - Les meubles recouverts d'un vernis ou de produits chimiques peuvent dégager des COV (Composés Organiques Volatils) qui polluent l'intérieur de votre foyer.

4 - La ventilation ou VMC, si elle est mal entretenue ou bouchée, empêche l'air de circuler et de se renouveler.

5 - Une machine à laver ou un sèche linge peut produire de l'humidité. S'ils se trouvent dans des pièces humides et mal ventilées, ils peuvent créer de la moisissure qui contamine l'air de votre intérieur.

6 - Le mode de chauffage d'une maison peut également avoir des conséquences sur la pollution de l'air dans votre foyer. C'est notamment le cas des cheminées à foyer ouvert qui génèrent des particules fines, ainsi que les appareils à combustion comme des chauffe-eau.

ACTIVITÉS HUMAINES

Vos activités ont des conséquences sur la qualité de l'air intérieur. 

7 - Bricoler peut être une activité à risque, elle produit de la poussière et utilise des produits souvent dangereux.

8 - Cuisiner crée des vapeurs et de la fumée qui polluent l'air intérieur.

9 - Nettoyer votre maison a des conséquences sur la qualité de l'air de votre foyer. En effet, les produits d'entretiens sont souvent composés de nombreux produits chimiques qui contaminent l'air.

10 - Parfumer l'air de votre intérieur avec des sprays ou des bougies a des conséquences néfastes sur l'air. Ils emettent des COV (Composés Organiques Volatils) qui contaminent l'air de votre intérieur.

11 - Fumer à l'intérieur de son foyer ou à la fenêtre à des conséquences sur votre santé mais également celle de vos proches. C'est une source de pollution importante.

ALLERGIES

Si vous avez certaines allergies respiratoires les éléments suivants peuvent polluer votre intérieur.

12 - La présence d'animaux, si vous êtes allergique aux poils de chat ou de chien, peut avoir des conséquences importantes sur votre santé.

13 - Les acariens, présents dans votre foyer, peuvent également avoir des conséquences sur votre respiration et votre santé dans le cas ou vous êtes allergique.

MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

14 - Comme pour les meubles, les matériaux de construction ou de décoration (peinture, vernis, colle...) sont souvent composés de nombreux produits chimiques dont ils émanent des COV (Composés Volatils Organiques) qui polluent l'air intérieur des foyers.

15 - Le revêtement des sols a également des conséquences sur la pollution de l'air intérieur. Si vous avez de la moquette, de nombreux tapis ou du parquet, ce sont des sols plus difficiles à nettoyer qui peuvent contenir notamment beaucoup d'acariens et qui peuvent contaminer votre foyer.